Divine écologie

Divine écologie

Quand le Royaume de l’Altera vita intervient cela signifie qu’il y a péril en la demeure Terre des mortels.

Ce royaume secret a été créé conjointement par Lucifer et Dieu, peu après la Création, pour gérer et juguler les excès des humains, avides de pouvoir et tellement inconséquents. Il siège dans une dimension intermédiaire, située entre la Terre, le Ciel et l’Enfer. Ses effectifs sont composés à parité égale, d’anges, d’archanges d’une part, et de démons d’autre part, tous oeuvrant étonnamment en parfaite harmonie. Cette création, que l’on peut qualifier de « politique » fonctionne parfaitement, son but étant de permettre à Dieu, et à ses fils rebelles, Satan et Lucifer de garder une mainmise « diplomatique » discrète et efficace sur ces mortels décidément trop souvent stupides. 

Le Grand Conseil de l’Altera vita est actuellement dirigé par Abbadon, chef des démons de la septième hiérarchie.

– Moi, Abbadon, Prince d’Altera vita, seigneur des ténèbres, vous ai convoqués en séance plénière pour déclencher  hac in hora sine mora  une intervention sur terre.

L’archange Raphaël, ambassadeur de Dieu à l’Altera vita et régent du Soleil prend la parole :

– Donne-nous les termes et les raisons de cette intervention Prince. 

– Nos émissaires sur terre nous informent qu’un groupuscule sectaire écologiste terroriste a entrepris, par vengeance, suite à leur éviction des instances dirigeantes du Conseil Terrien, d’éliminer quatre-vingt pour cent de la population en empoisonnant l’eau en plusieurs endroits du monde.

-Quelle audace, quelle prétention, pour qui se prennent-ils ? On ne peut pas les laisser faire, ils ont déjà suffisamment déstabilisé l’équilibre politique, pour, au final empirer la situation écologique de cette pauvre planète.

Raphaël fait référence aux actions écologistes autoritaires du 21ème siècle, elles devaient obliger à une vie plus harmonieuse entre les mortels et leur planète. Suite au rejet massif de cette politique, ils sont rapidement évincés de la vie publique. Ils se regroupent alors en cellules militantes quasi sectaires. L’être humain, même s’il a conscience de la fragilité de sa planète ne veut pas faire d’effort pour la préserver. Et les écologistes de l’époque, par leur arrogance et leur incompétence n’ont jamais su donner l’envie de faire ces efforts.

Abbadon déclare:

-Raphaël, tu vas descendre déjouer ce projet, tu as toute latitude, et ramène-moi le principal instigateur, Lucifer le réclame. 

Quand Raphaël arrive sur la Terre le projet malfaisant est déjà bien avancé. Il y a déjà soixante-dix sites prêts à être contaminés. Toutes les mégapoles mondiales sont visées. La substance destinée à polluer les eaux est extrêmement toxique mais sélective. Il s’agit d’une toxine synthétique létale uniquement pour l’homme. Il n’y a pas d’antidote connu. 

L’archange peut, bien sûr, prendre forme humaine, se mêler à la population, ou être invisible, ses sens sont développés à l’infini. Il est à São Paulo et peut écouter une conversation à Tokyo. Très vite, grâce également au réseau permanent que l’Altera vita possède sur la planète, il localise la base dirigeante de cette attaque terroriste. Elle se situe à San Fransisco, dans l’ancienne Silicon Valley, un dépôt abandonné squatté par le groupe malfaisant. Une vraie structure est en place, une hiérarchie plus militaire que militante. Leur chef est un homme d’une quarantaine d’année. Une allure martiale. Raphaël ne pourra pas négocier. Comment désactiver les sites pollueurs ? L’équation est complexe. Raphaël est inquiet, malgré ses pouvoirs il ne pourra pas être aux soixante-dix endroits en même temps et ses anges et démons ne sont pas suffisamment opérationnels pour être efficaces dans cette configuration. Le temps presse, la mise en oeuvre du projet est prévue dans quelques jours.

L’archange a une idée. Il appelle Lilith, la reine des succubes, femme de Satan, préférée de Lucifer.

– Lilith, mère de tous les démons, merci de répondre à mon appel ! De simples mortels inconséquents empiètent sur nos prérogatives de vie et de mort. Tu vas charmer leur chef, lui faire avouer son entreprise prétentieuse et lui faire dire la solution que lui seul possède pour arrêter ce processus.

-Tu es bien exigeant bel archange ! Qui te permet de me commander de la sorte ?

-Ton amant Lucifer attend que cet homme lui soit remis. Il est furieux contre ce mortel.Tu tireras avantage de la réussite de ta mission. 

En effet l’homme est ensorcelé par le succube à la minute où il croise son regard. L’affaire est agréable pour les deux. Dans son entrain Lilith apporte l’homme à Lucifer en oubliant de lui demander comment éviter les massacres à venir. Aussitôt l’enlèvement de leur chef acté, c’est le branle-bas de combat dans le quartier général. Les cellules mondiales sont prévenues. Les toxines commencent à être déversées. Raphaël, désespéré, arrive dans un dernier effort à stopper une dizaine de contaminations, mais le pire est en cours.

En quelques jours la population de la Terre tombe à cinq milliards de mortels. Dix milliards de morts. Revenue au niveau de 1987, soit cent-cinquante ans plus tôt.

L’archange a échoué dans sa mission. Mais il retrouve un Abbadon souriant et amène :

-Raphaël, je viens d’avoir nos supérieurs, Lucifer a mis le chef  de la conspiration dans un cercle infernal d’expiation dont il ne sortira jamais. Dieu me charge de te féliciter d’avoir laissé s’alléger cette bonne vieille Terre de plus de soixante pour cent de ses habitants. Il est triste pour toutes ces vies perdues, mais la situation était de toute façon explosive. Certes, les jours à venir vont être compliqués pour les survivants, mais c’est malgré tout l’action la plus écologique que ces illuminés n’auront jamais réalisée. La planète va pouvoir respirer, et nous serons là, encore  quelques millénaires, pour la surveiller, veiller sur elle et sur ses mortels habitants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.